Groupe francophone des Utilisateurs de TEX, LATEX et logiciels compagnons

Lettre GUTenberg 10

Publié le mardi 9 mars 2010

Dernière modification le 9 mars 2010

AOÛT 1997


Télécharger cette lettre au format PDF.


Michel Goossens Éditorial : le mot du président
Annonces (C.D.-ROM TeX-Live, french)
Jacques Begbeider Compte-rendu de l’Assemblée générale du 26 mai 1997
Publications, calendrier
Jacques André Humeur : abrégeons, oui mais comment ?
Distributions, services réseaux, vente de livres

Éditorial

Je crois pouvoir dire que notre congrès GUT’97, qui a eu lieu du lundi 26 au mercredi 28 mai 1997 au Centre culturel Saint Thomas à Strasbourg a été un beau succès. Près de quatre-vingts participants ont pu apprécier des présentations intéressantes et des tutoriels bien préparés donnés par des spécialistes dans leurs domaines respectifs.

Plusieurs des contributions ont été publiées dans le Cahier 26 qui est, j’aime le répéter encore une fois, disponible sur notre serveur Web à Rennes, comme toutes nos autres publications. Je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’organisation de ces trois jours, en particulier Barbara AUZÉBY et Bernard GAULLE de GUT et René BASTIAN qui nous a aidé pour la logistique sur place. Mais il ne faut évidemment pas oublier les intervenants, sans qui le congrès n’aurait jamais pu avoir lieu. Enfin, je veux mentionner une bourse de 5 000 F offerte par l’Imprimerie Louis-Jean (que je tiens donc à remercier ici) qui a permis à plusieurs étudiants de participer à GUT’97 à moitié-prix.

Les thèmes que nous avions choisis pour les présentations étaient « Internet, projets et réalités » et « Les nouveautés du monde TeX ». Ils correspondent aux domaines d’activité qui ont vu de nombreux développements récents. Ainsi, le mardi matin, un de nos invités, Han The Thanh, auteur de pdftex, a expliqué les principes de la traduction des sources TeX directement en PDF (Portable Document Format), sans passer par le stade DVI (Device Independent Format). En combinant les sources LaTeX avec l’extension hypertex de Sebastian RAHTZ, on peut même créer directement des documents PDF contenant des hyperliens optimisés pour l’exploitation sur le Web (abréviation de World Wide Web, « toile d’araignée mondiale »). Il est important de signaler que pdftex est basé sur ε-TeX, extension de TeX compatible avec TeX standard de KNUTH comme l’a très bien expliqué Philip TAYLOR l’après-midi.

D’autres intervenants ont passé en revue de nouvelles initiatives pour optimiser la réutilisation des documents LaTeX dans le contexte de l’Internet. En particulier, un nouveau langage XML (Extensible Markup Language), basé sur SGML, devrait bientôt dépasser HTML. Ce langage est plus performant que HTML surtout parce qu’il permet d’étendre facilement la DTD (Data Type Definition) du langage de base avec de nouveaux éléments et attributs. Grâce à XML et MathML (Mathematical Markup Language) pour les mathématiques, CML (Chemical Markup Language) pour la chimie et des développements semblables dans d’autres domaines, nous pourrons bientôt profiter d’une intégration optimale de toutes ces applications avec le Web. Il sera également possible de mieux gérer la représentation de l’information (à l’écran, à l’imprimante, etc.) par la mise en œuvre de CSS (Cascading Style Sheet) et de DSSSL (Document Style Semantics and Specification Language, I SO/IEC 10179). En même temps les outils de traduction automatique de LaTeX vers HTML (plus tard XML) sont continuellement améliorés.

Cette « hyper »-activité autour du Web nous donnera ces prochains mois plusieurs nouveaux outils qui nous permettront de mieux exploiter les documents LaTeX sur l’Internet. De plus, grâce aux développements récents dans le monde TeX, en particulier l’apparition de la version 7 du moteur TeX Web2c 7 , qui permet une gestion simultanée de multiples arborescences TeX, ce qui la rend spécialement optimisée pour l’utilisation avec un CD-ROM . Pour que tous nos membres puissent bénéficier des avantages de ce système GUT, TeX Users Group et UKTUG ont conjugué leurs efforts et sous la coordination de Sebastian RAHTZ la deuxième version du CD-ROM TeX Live vient de paraître. Vous trouverez ce CD-ROM , ainsi que la traduction de sa notice d’utilisation dans cette Lettre. Des nouvelles éditions de ce CD-ROM régulièrement mises à jour sont dès à présent envisagées. Vous disposerez ainsi en permanence d’un système TEX performant incluant les dernières nouveautés.

En parallèle, citons les travaux d’ε-TeX qui proposent des extensions de TeX dans certains domaines précis et l’activité autour de pdftex, programme basé sur les sources ε-TeX. Comme je l’ai dit plus haut, pdftex produit directement du PDF, tout document LaTeX peut donc devenir une partie de l’information intégrée du Web en le transformant en une série de nœuds et en tissant des hyperliens partant des et arrivant aux nœuds en question. Enfin, je suis avec intérêt le projet Oméga qui devrait intégrer la qualité typographique de tous les systèmes d’écriture du monde en se basant sur le codage 16-bit Unicode d’une part et sur (une extension de) TeX d’autre part. On peut dire sans exagérer qu’une vraie révolution culturelle et mondiale dans la communication électronique se prépare et malin est celui qui peut prédire l’environnement informatique que nous utiliserons pour nos échanges sur l’Internet en l’an 2000 !

Lors du congrès — lundi soir — l’association a tenu son assemblée générale statutaire dont vous trouverez le compte-rendu en page 4 de la présente Lettre. Un point important à l’ordre du jour était le renouvellement de la moitié du Conseil d’administration (CA) de GUTenberg. Trois membres étaient démissionnaires : Jean-Michel ANTOINE, Alain COUSQUER et Christian ROLLAND. Je tiens à les remercier au nom de tous pourleur travail et leur dévouement pendant les nombreuses années passées au sein du CA et je leur souhaite beaucoup de succès et de bonheur tant sur le plan personnel que professionnel. J’espère qu’ils pourront d’une façon ou d’une autre continuer à participer à la vie de notre association ou plus généralement contribuer aux activités du monde TeX. L’assemblée générale a élu les candidats sortants Martial-Yves CHARTOIRE , Daniel FLIPO et Éric PICHERAL , ainsi que les nouveaux Thierry BOUCHE et Christophe PYTHOUD, et un « revenant » Bernard GAULLE (président fondateur de GUTenberg !) pour un mandat de quatre ans au conseil d’administration. Je tiens à féliciter ces six personnes pour leur élection et je me réjouis de pouvoir travailler avec elles ainsi qu’avec les autres membres du CA.

En effet, le travail ne manque pas ! C’est la raison pour laquelle, tout comme lors du congrès, je fais un appel à des volontaires. Permettez-moi d’énumérer quelques cas de figures. Vous voulez écrire un article dans les Cahiers GUTenberg pour y partager vos expériences dans le domaine de TeX ou plus généralement du document électronique ou vous connaissez quelqu’un qui pourrait aussi prendre la plume. Vous avez lu (dans TUGboat ou dans une autre revue) un article qui vous a passionné et vous pouvez (nous aider à) le traduire. Vous voulez participer à la relecture d’articles avant leur parution. Dans un autre registre, vous vous intéressez aux distributions et vous avez des connaissances informatiques qui pourraient être utiles pour développer les distributions offertes par GUT (spécialement l’harmonisation annoncée entre les différentes plate-formes en se basant sur Web2c-7 et le nouveau ML-TEX de Bernd RAICHLE). Vous vous sentez un spécialiste du Web et vous voulez aider GUTenberg à profiter d’une façon optimale de ses possibilités. Vous aimez la formation et vous avez une bonne expérience pour donner des cours de LaTeX, par exemple. Dans tous ces cas, communiquez-nous au plus vite vos intérêts. Nous nous ferons un plaisir de vous inclure dans notre cercle de collaborateurs pour une ou plusieurs activités que vous nous indiquerez.

GUT a également l’intention d’attribuer une ou deux « bourses GUTenberg » par an pour aider à financer des développements dans le domaine de la « gestion des documents électroniques », spécialement dans un contexte francophone. Si vous avez un projet sérieux à proposer, contactez-nous. Si votre idée nous semble intéressante, nous vous demanderons de préparer un projet écrit de quelques pages pour expliquer plus en détail ce que vous proposez. Au vu de ce rapport, un comité ad hoc d’experts dans le domaine en question fera une recommandation au CA, qui pourra alors décider en connaissance de cause s’il convient d’octroyer une bourse ou non.

Pour conclure, je vous prie de noter dès à présent dans vos agendas les dates de notre prochain grand rendez-vous : le Congrès GUT’98, qui aura lieu à Saint-Malo fin mars 1998. Ce congrès GUT’98, nous le voulons ouvert et international, avec des contributions en français et en anglais par des intervenants du monde entier. De plus GUT’98 sera jumelé avec la conférence internationale EP ’98 (Electronic Publishing’98) qui aura lieu au même endroit du 1er au 3 avril et qui traitera du document électronique en général. Les organisateurs d’EP ’98 et de GUT’98 ont l’intention d’organiser des tutoriels et d’offrir une réduction pour une participation combinée aux divers congrès. Ainsi les participants pourront profiter au maximum de la présence à Saint-Malo de spécialistes francophones et mondiaux dans tous les domaines touchant à la gestion et à la production de documents. J’espère avoir le plaisir de vous y voir nombreux !

Michel Goossens

- Président de l’Association GUTenberg

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0